Greek tortoises: A responsible farming

Tortues mauresques: une activité agricole responsable

Au cours des cinq dernières publications de notre blog, nous avons présenté l'insigne d'ATALAYA BIO, en expliquant quelques-unes des caractéristiques les plus curieuses de l'espèce Testudo Graeca Graeca et leur relation avec notre marque. Nous avons palé d'une espèce méditerranéenne, qui trouve dans notre domaine son habitat idéal et qui dispose de mécanismes d'adaptation fascinants, malgré qu'il s’agît d'une espèce considérée comme «vulnérable» par l'UICN.

Habituellement, nous associons les cultures agricoles intensives sans éthique, leur méthodes agressives et hautement industrialisées, étroitement liées à la disparition des espèces. ATALAYA BIO nait à partir d'un projet de conservation de la nature, qui cherche à le rendre économiquement durable, mais sans renoncer à ses origines. Par conséquent, nous misons sur une agriculture durable qui priorise les méthodes de culture traditionnelles afin d’assurer la protection de l'espace naturel du Réseau Natura 2000 dans lequel nous cultivons.

Nous voulons montrer que l'agriculture ne doit pas être synonyme de « destruction de l'habitat», d'insecticides, de pesticides et des pratiques nocives pour l'environnement et les personnes. En revanche, les activités agricoles responsables facilitent la création et à la préservation des habitats où vivent les espèces autochtones.

La tortue mauresque vit, hiberne et se reproduit dans notre domaine. Elle utilisez les sols limono-sableux des terrassements de notre plantation d'aloe vera biologique pour pondre ses œufs - comme d'autres espèces qui habitent la plantation, comme les perdrix. Notre activité procure de l'eau, de la nourriture et un abri à cette espèce, qui se protège sous les herbes que nous laissons pousser (appelées par d'autres comme « mauvaises herbes) ou à l'ombre de nos plantes d'aloe vera lorsque le soleil est arrogant. De plus, nous évitons le labour des terrasses et de la plantation d'aloe au printemps pour éviter ainsi d'endommager les œufs enterrés. Nous avons récemment introduit des inspections visuelles de parcelles en automne/hiver, comme une action préventive avant le labour, ce qui nous permet d'éviter la mortalité de spécimens hivernants. Nous participons activement au recensement annuel de tortues dans notre ferme, réalisé dans le cadre du projet Testudo, en collaboration avec le département d'Ecologie de l'Université Miguel Hernández (UMH) d'Elche.

Certainement, quand on parle de tortue mauresque nous faisons référence à une espèce merveilleuse qui vit dans un équilibre délicat entre la vulnérabilité et la force, et qui contribue grandement à l'environnement dans lequel nous cultivons. C´est pourquoi, il est le porte-étendard d´ATALAYA BIO, un projet dans lequel nous cherchons à concilier l'excellence des produits d'aloe vera avec la conservation d'un espace naturel protégé du Réseau Natura 2000. Grâce à cela nos produits d'aloe vera biologique sont les plus purs et naturels du marché.

Nous espérons que vous avez apprécié cette série de publications!

Retour au blog